LA MEMOIRE EN MARCHE

LA MEMOIRE EN MARCHE

Libre, fidèle et indépendante. Jetée au vent de l'espérance, contre l'oubli et pour demain...

J'étais un enfant de survivants de l'holocauste.


" Pauvre petite fille de survivants ! Ai-je réussi à éviter tous les clichés que l'on peut trouver sur l'Holocauste ? En fait, mon problème est le suivant: grandir dans la maison de mes parents n'avait rien de tragique, mais leur passé, si. Ma vie n'a pas été tragique, mais la leur, si... J'ai l'impression d'être une enfant rebelle, j'aimerai me planter devant mes parents et leur dire: Là, prenez tout ! C'est à vous, je n'en veux pas ! Mais il me suffit de lever les yeux, d'apercevoir Primo Levi et Elie Wiesel pour comprendre ma folie. Pensez à ce que cela leur a couté de trouver les mots ! ".






" Je suis perdue dans la mémoire. C'est un lieu dont il n'existe aucune carte, dont on n'a pas établi la longitude et la latitude pour m'aider à revenir sur mes pas jusqu'à mon point de départ. Chaque fois semble la première".

" Et si j'ai su dés le plus jeune âge que je ne possédais pas le magnétisme susceptible d'attirer mes parents à moi, le pouvoir d'attraction de leur histoire était lui irrésistible... Sans que ma famille le sache ou y comprenne rien, son passé a façonné ma solitude et ma colère, il a sculpté la signification du deuil et de l'amour. J'ai reçu en héritage l'insoutenable légèreté d'être la fille de survivants de l'holocauste. Un être maudit et béni. Noir, blanc et dans l'ombre".

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Dans "J'étais un enfant de survivants de l'holocauste", Bernice Eisenstein nous embarque dans sa quête d'identité, dans ses travaux forcés pour reconstruire le puzzle d'un passé invisible et muet qui désespérément se refuse à elle, mais qui pourtant guide ses pas sur le chemin de sa vie.
Bernice Eisenstein est née à Toronto (Canada) en 1949. Ses parents se sont rencontrés à Auschwitz, et ce fut dans le camp de Bergen Belsen, transformé en hospice de survivants, qu'ils fondérent véritablement leur famille (naissance dans le camp de Sharon, soeur de Bernice) , avant d'envisager de rejoindre le Nouveau Monde.

J'étais un enfant de survivants de l'Holocauste - Bernice Eisenstein - Editions Albin Michel
ISBN 978-2-226-17607-3

Partager cette page

Repost 0