LA MEMOIRE EN MARCHE

LA MEMOIRE EN MARCHE

Libre, fidèle et indépendante. Jetée au vent de l'espérance, contre l'oubli et pour demain...

Gabriel Landry

" Nuit et brouillard " - Huile sur toile 102 x 76cm

Un citoyen du monde sur les chemins de la mémoire...

Gabriel Landry est un graphiste professionnel originaire du Québec. Il n'a aucun lien particulier avec la Déportation ni avec la Shoah, et pourtant ! Touché par le drame humain, il s'inspire de la chanson "Nuit et Brouillard" pour rendre hommage à Jean Ferrat bien entendu, mais également à l'ensemble des victimes de la pire doctrine du XXème siècle. Ainsi dans une oeuvre du même nom, dans un style qu'il qualifie de symbolisme-cloisonnisme, il nous attire dans une histoire qu'il désire ouverte mais qu'il nous impose de regarder en face. Le monstre est là, gueule béante enfournant à sasiété une colonne sans fin de wagons bondés. Pour gouter à la douleur du passé, il nous faut re-plonger dans l'abîme, au risque de nous faire happer nous même par le tourbillon de Birkenau. Aucun échapatoire dans cette pire nuit de l'humanité où seule une guitare d'aujourd'hui donne le change au silence d'hier. L'effet artistique est ici immédiat, et nous questionne. Ces voyageurs sans visage, reviennent-ils nous raconter leur histoire et aiguiser nos consciences ? Ou bien emportent-ils à jamais dans le brasier, notre indifférence dorénavant coupable ? Au final, au delà des doutes et des souffrances, il reste les notes de l'espoir entre les doigts d'un poète obstiné à chanter " pour qu'un jour les enfants sachent qui ils étaient "...

Pour découvrir son travail pictural:  www.gabriellandry.com

 

Partager cette page

Repost 0