Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA MEMOIRE EN MARCHE

LA MEMOIRE EN MARCHE

Libre, fidèle et indépendante. Jetée au vent de l'espérance, contre l'oubli et pour demain...

C'était la nuit

Cet ouvrage rapporte le témoignage de Pedro Martin, qui s'engagea par conviction profonde dès ses 17 ans dans la Résistance française contre l'occupant nazi. Ce sont ses racines familiales espagnoles qui ont construit son engagement. Ses parents installés à Aubervilliers (France) avaient une sensibilité de gauche et fermement antifasciste. L'un de ses cousins avait par ailleurs combattu au sein des Brigades Internationales contre les forces de Franco. Ce cousin le guida au moment de rejoindre la Résistance.

Arrêté par la Gestapo, il fut interné au Camp de Royallieu à Compiègne, puis fut déporté dans le camp de concentration de Sachsenhausen. Il y devint le matricule 65518. Affecté au kommando Heinkel, il échappa de justesse à la mort, libéré par les forces de l'Armée rouge alors qu'il se trouvait dans un santé de santé désastreux.

Jean-Pascal Auvray et Anne Guellec, tous deux professeurs d'histoire, ont recueilli son témoignage, et l'ont édité sous le titre: C'était la nuit - Pedro Martin, résistant déporté. (ISBN 978-2-35507-062-4)

 

En avril 2019, à Berlin, a été présentée une version traduite en espagnol de cet ouvrage. L'auteur est Hugo J. Sanchez Rey. Voici les références du livre: Era la noche, aux Editions Fuego Fatuo, ISBN 978-3-00-062181-9

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :